Connaître les aspects juridiques du crédit (O4)

(Laval 6 fév.2019) (Québec 5 fév. 2019)

Maîtrisez les questions légales avec confiance

Attention ceci n’est pas un cours de droit. C’est un cours de crédit adaptés aux situations impliquant des aspects légaux au Québec. À la sortie de cette formation, vous serez  plus à l’aise avec des notions juridiques comme les garanties, les procédures juridiques, la faillite, les lettres de change, etc.

Suite à ce cours vous pourrez accepter des ventes à crédit que d’autre auraient peur de réaliser.

Bénéfices Gestionnaire de crédit :

  • Piloter adéquatement votre avocat et éviter qu’il vous charge des heures inutiles
  • Éviter l’erreur fatale de la « carte blanche »
  • Grâce à vos nouvelles connaissances en droit des affaires, vous pourrez réduire vos coûts de conseils juridiques, car vous connaîtrez le langage du droit et les procédures légales.  

Bénéfices Entreprise:

  • Maîtriser les démarches légales préventives et curatives
  • Réduire préventivement les litiges en établissant les relations d’affaires sur de bonnes bases juridiques
  • Faciliter le recouvrement légal grâce à des contrats qui protègent ses droits
  • Limiter le recours curatif aux avocats ou aux agences de collection aux cas dans lesquels ils ajoutent de la valeur au processus
  • Optimiser les coût et le taux de succès du recouvrement par des tiers
  • Préventif : Tisser une entente d’affaires efficaces et juridiquement valide (révision du jeu documentaire)
  • Encadrer et diriger le « jeu documentaire » avec des conventions d’affaires efficaces
  • Curatif :  Les « techniques juridiques» pour forcer les mauvais payeurs à vous payer avant les autres
  • Maximiser le succès du processus curatif devant les tribunaux.
  • Mieux comprendre votre avocat et éviter les « surcharges inutiles » de frais d’avocats
  • Connaître le langage du droit 
  • Diminuer la facture et augmenter le résultat

Plan du cours

  1. Déterminer le cadre législatif qui s’applique à notre industrie : ce que l’on a le droit de faire ou pas.
  2. Bien comprendre avec qui on fait affaire et surtout si l’on fait affaire avec le bon interlocuteur
  3. Savoir jongler avec l’ordre prioritaire des garanties
  4. Connaître les différents recours légaux et lesquels utiliser à quel moment
  5. Comment réagir et quoi faire quand un client se dit insolvable ou en faillite pour récupérer sa mise

Disponibilité: en classe et en ligne.